Aller au contenu principal

CoronaCheck

La stratégie suisse actuelle de réponse à l'épidémie du nouveau coronavirus

Le but actuel est de ralentir la propagation de l’épidémie, de protéger les personnes à risque accru de complications (personnes particulièrement vulnérables) et de permettre aux services de santé de pouvoir gérer les cas sévères.

Pour atteindre ce but, la stratégie qui avait été utilisée jusqu’à présent, par identification de chaque cas et mise en quarantaine de chacun de tous leurs contacts n’est plus efficace. En effet, les symptômes sont souvent légers et ne sont pas reconnus par le patient comme pouvant être le COVID-19. La plupart des cas ne peuvent donc de toute façon pas être identifiés. De plus, le critère d’avoir résidé dans un pays étranger ayant beaucoup de cas (comme par exemple l’Italie) n’est plus utile actuellement car les personnes s’infectent surtout en Suisse. Les ressources doivent donc être consacrées avant tout aux cas sévères et aux personnes vulnérables. 

La nouvelle stratégie (depuis le 8 mars) est donc basée sur:

  1. La distanciation sociale permettant de protéger les plus vulnérables.
  2. La prise en charge en priorité des cas sévères et des personnes à risque accru de complications par les services de santé et la protection du personnel de santé et travaillant dans les établissements médico-sociaux.
  3. Les malades qui ne nécessitent pas de prise en charge médicale ne sont pas toujours testés et restent à domicile volontairement.
X

Pour la population

Un outil pour évaluer rapidement votre risque (ou celui de votre enfant) et savoir quoi faire

Si vous vous demandez par exemple:
« Faut-il téléphoner à son médecin ou se rendre dans une structure médicale si on pense être infecté.e ? »
« Est-ce que moi ou mon enfant faisons partie des personnes à risque ? »

Commencer l'évaluation

Pour les professionnel.les de la santé

Si vous êtes un.e professionnel.le de la santé de premier recours et voulez savoir:
« Quels sont les critères me permettant de savoir si mon ou ma patiente doit être testé.e ? »
« Dois-je prendre des précautions particulières lors d'une consultation avec un patient présentant de la toux ou de la fièvre ? »
« Puis-je travailler si je présente moi-même de la toux ou de la fièvre ou si je fais partie d’un groupe à risque ?»

Accès professionnel de la santé

Commencer l'évaluation

Où sont localisés les cas du nouveau coronavirus?

Pour en savoir plus :

Liens vers des sites d’information fiables sur le nouveau coronavirus

Problème technique ou remarque ?

En cas de problème technique, d'erreur de contenu ou de demande de suggestion, merci de bien vouloir compléter ce formulaire.

Pour la population

Un outil pour évaluer rapidement votre risque (ou celui de votre enfant) et savoir quoi faire

Si vous vous demandez par exemple:
« Faut-il téléphoner à son médecin ou se rendre dans une structure médicale si on pense être infecté.e ? »
« Est-ce que moi ou mon enfant faisons partie des personnes à risque ? »

Commencer l'évaluation

Pour les professionnel.les de la santé

Si vous êtes un.e professionnel.le de la santé de premier recours et voulez savoir:

« Quels sont les critères me permettant de savoir si mon ou ma patiente doit être testé.e ? »
« Dois-je prendre des précautions particulières lors d'une consultation avec un patient présentant de la toux ou de la fièvre ? »
« Puis-je travailler si je présente moi-même de la toux ou de la fièvre ou si je fais partie d’un groupe à risque ?»

Accès professionnel de la santé

 

Toutes les informations et recommandations émises via cet outil sont basées sur les consignes validées par les autorités sanitaires, au niveau fédéral et cantonal des cantons suivants :

Vaud
Berne
Fribourg
Neuchatel
Valais / Wallis

Dernière mise à jour le: 24.03.2020